Your browser does not support JavaScript!

La station d'épuration d'Erstein (19400 EH), en Alsace, s'est équipée à la fin de mois de novembre 2011 d'un agitateur XRW de marque ABS, doté d'un moto-variateur à aimants permanents sans capteur de position et piloté par un variateur de fréquence. Bilan après un an d'exploitation.

Le Syndicat des Eaux et de l'Assainissement du Bas-Rhin (SDEA), exploitant de la station, a procédé à une consultation ayant pour objet la fourniture d'un agitateur immergé destiné à être installé dans le stockeur de boues de la station d'épuration d'Erstein. En matière de performances, l'équipement proposé devait correspondre à l'équipement d'origine - un agitateur concurrent de 13.5 kW - en permettant le maintien des boues en suspension et en évitant les dépôts en fond de bassin (fonctionnement continu 24h/24). En proposant à l'exploitant des performances supérieures, Sulzer Pumps Wastewater France a joué la carte des économies d'énergie au travers de l'agitateur XRW. En effet, cet agitateur, doté d'un variateur de fréquence, permet d'optimiser les processus et d'en réduire la consommation d'énergie. Il garantit un rendement élevé, une fiabilité et une maintenance minimale nécessaire pour réduire substantiellement les coûts d'exploitation. Conscient de la valeur efficacité énergétique, le SDEA a retenu l'agitateur XRW 6532C X100 de Sulzer, d'une puissance de 10 kW, procurant un gain énergétique de 60 % par rapport à son équipement d'origine. De plus, cet équipement est éligible aux Certificats d'Economies d'Energie (Opération n° IND-UT-14) - Moto-variateur synchrone à aimants permanents. L?équipement Sulzer a été installé sur une barre de guidage 100 x 100 de 5 mètres. Le SDEA a souhaité s'occuper de l'installation de l'agitateur et de son variateur de fréquence (IP54) ainsi que son branchement électrique. Sulzer Pumps Wastewater France est intervenu en tant que support dans le but d'ajuster les paramètres du variateur de fréquence. Plus d'un an après son installation, le SDEA se montre satisfait des performances de l'équipement dont l'économie théorique générée est évaluée depuis sa mise en service à près de 4 000 ? au tarif vert moyen de 0,07?/kWh. Ceci sans aucune génération d'énergie réactive ; le variateur étant vu comme une charge résistive (cosinus phi proche de 1 à 0.991). L?intensité absorbée de 23.7A a été ramenée à 12.2 A.