Your browser does not support JavaScript!

Après une année entière de tests, l'iPERL de Sensus a obtenu son agrément auprès de la Société du Canal de Provence. Sensus dispose ainsi de huit références agréées par la Société du Canal de Provence et se positionne aujourd'hui comme l'un de ses principaux partenaires.

Créée en 1957, la Société du Canal de Provence (SCP) remplit une mission de service public : sécuriser l'alimentation en eau des territoires provençaux pour des usages domestiques, agricoles et industriels, tout en préservant la qualité de la ressource. Concessionnaire de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, elle construit, exploite et entretient l'ensemble des ouvrages du Canal de Provence. Avec plus de 5 000 km de canalisations d'adduction et de distribution et un parc d'environ 60 000 compteurs, la SCP a des besoins importants, aussi bien en termes de volumes (220 millions de m3 acheminés en moyenne par an) que de fiabilité, puisqu'elle gère le transport de l'eau brute avec la présence potentielle de particules (sable, débris végétaux?). Pour répondre à ses besoins spécifiques, la SCP a mis en place une procédure d'agrément très stricte, visant à dresser une liste de compteurs dont la qualité répond à ces conditions d'exploitation. Obligatoire pour tous les fournisseurs, cette procédure comporte plusieurs phases : essais d'endurance et étalonnage sur les bancs d'essai du Laboratoire des Mesures Hydrauliques de la SCP. La difficulté de l'agrément, son coût, et la durée de la procédure, lui valent d'être reconnue sur le marché en tant qu'agrément de référence dans le secteur de l'irrigation. La Société du Canal de Provence a souhaité tester iPERL, pour évaluer cette nouvelle famille de compteurs dits statiques ou électromagnétiques et ainsi vérifier leurs qualités notamment pour le transport d'eau brute. Après une année de tests, iPERL a prouvé qu'il répondait aux exigences de la Société du Canal de Provence et même bien au delà avec un ratio R800, niveau d'exigence exceptionnel garantissant une précision optimale dans les bas débits. L?iPERL de Sensus, dédié au développement des réseaux d'eau dits intelligents, intègre une métrologie de précision, avec notamment une détection des faibles débits. Le profil de son tube d'écoulement et l'absence de pièces en mouvement en font une réponse adaptée aux eaux brutes avec une bonne résistance à l'usure et à l'abrasion. Il permet également d'accéder à des données fiables et simples à mettre en ?uvre quel que soit le mode de relève, mobile, en voiture (drive-by) et en réseau fixe (télérelève). « Nous nous intéressons de près aux nouvelles technologies de comptage pour définir les solutions que nous utiliserons demain, souligne Bernard Chauvin, Chef de Groupe Méthodes au sein de la Direction Technique Eau de la Société du Canal de Provence. Avec iPERL, nous testons une nouvelle génération de compteurs et, pour la première fois, une technologie statique électromagnétique. Sa qualité métrologique (ratio) s'est révélée être la plus élevée agréée jusque-là. Cette nouvelle famille de compteurs statiques amène une vraie révolution dans le comptage de petit diamètre ». « La Société du Canal de Provence est un client historique de Sensus, et nous nous réjouissons de l'intérêt accordé à notre innovation iPERL, se félicite de son côté Michel Jacquet, Directeur Commercial de Sensus France. Cela nous conforte dans l'idée que les solutions dédiées aux réseaux d'eau intelligents ont vocation à se développer fortement en France dans les prochaines années. Les tests de performance drastiques subis par notre solution sont par ailleurs une preuve de plus que notre technologie apporte une performance jusqu'ici inégalée sur le marché ».