Your browser does not support JavaScript!

Il y a plus de dix ans, Christ présentait l'Osmotron, la première installation intégrant sur un cadre unique tous les procédés de purification nécessaires à la production d'eau de qualité pharmaceu-tique. A ce jour, plus de 700 systèmes sont en fonction dans le monde. Pour le salon spécialisé Achema de cette année à Francfort, l'entreprise a présente une série d'appareils complètement re-travaillée, l'Osmotron Pro. Toutes les variantes d'installations destinées à la production d'eau purifiée et d'eau hautement puri-fiée se distinguent par l'accent mis spécialement sur l'ergonomie et le gain en énergie. Les compo-sants sont accessibles de manière optimale, ce qui facilite le prélèvement d'échantillons et la main-tenance. De nouveaux blocs manifold remplacent huit vannes à membranes individuelles. La circula-tion de l'eau et la possibilité de vidange sont améliorées, simplifiant la validation de l'installation. Une sécurité microbiologique maximale est garantie par une gestion des procédés, intelligente et simplifiée, par une réduction de la tuyauterie entre entrée et sortie d'eau. De plus le nouveau concept d'intégration des conduites des rejets dans le cadre assure une séparation optimale des fluides. La disposition horizontale et verticale des composants, ainsi que le revêtement par poudre anti-taches selon BN108, confèrent aux installations un design fonctionnel, clair et rangé. Tous les prélè-vements d'échantillons importants pour le contrôle qualité sont intégrés dans un tableau. Le pro-gramme Liprocontrol sur base Windows est compatible avec tous les systèmes de visualisation (ex : Siemens, Rockwell) et adapte automatiquement le fonctionnement aux fluctuations de l'eau brute, de sorte que l'installation fonctionne automatiquement même si les conditions varies. L?Osmotron Pro combine les procédés d'adoucissement, d'osmose inverse et d'électrodéionisation finale au moyen du module Septron-EDI. Les cadres en acier inoxydable préfabriqués et standardisés permettent d'écourter les délais de livraison. De plus, chaque système est préqualifié avant l'expédition et soumis à un test d'acceptation en usine (FAT) complet en présence du client. Grâce à l'étage de retraitement des concentrats disponible en option, le rendement peut atteindre les 90 %. Un nouveau mode de mesure de dureté sans consommation d'indicateur liquide permet un ajustement automatique des cycles d'adoucissement en fonction de la dureté de l'eau brute. Suivant la qualité de l'eau, de 15 à 30 % de sel et de rejets peuvent être économisés. La série d'appareils est disponible en standard avec des capacités de production de 500 l/h à 6 000 l/h.