Your browser does not support JavaScript!

La technologie que propose Magpie Polymers permet de capturer jusqu'à la moindre trace de métal précieux ou toxique des effluents industriels. De nombreuses technologies existent pour enlever les métaux de l'eau mais beaucoup d'entre elles ne sont plus performantes lorsqu'il s'agit de capter les dernières traces de métaux et lorsqu'il y a un besoin important de sélectivité. Ainsi, Magpie a développé en 2013 la gamme de polymères MPX permettant de récupérer efficacement et très sélectivement les métaux précieux tels que le platine, le palladium, le rhodium et l'or, même en présence de grandes quantités d'autres métaux communs, de matières organiques ou de forte salinité. Ils sont efficaces sur une large gamme de pH, y compris dans de l'acide concentré à pH 0 et en milieu fortement oxydant. Cette innovation porte sur le processus de fixation des métaux (chimie de coordination) et sur la sélectivité et les performances élevées qui en découlent. Ces produits se présentent sous la forme de billes macro-poreuses de polymères faciles à mettre en ?uvre dans des colonnes de filtration identiques à celles utilisant des échangeurs d'ions. Les MPX de Magpie permettent un traitement plus poussé, laissant après filtration des concentrations résiduelles de l'ordre du microgramme par litre soit l'équivalent d'un carré de sucre dans une piscine olympique. Selon les concentrations, un seul litre de ces résines brevetées permet de traiter 5 à 10 m3 d'eau industrielle et de récupérer 50 à 100 grammes de métal précieux. Des métaux précieux qui comme l'or ou les platinoïdes valent plusieurs dizaines de milliers d'euros par kilo. Des pots catalytiques aux téléphones portables en passant par les eaux de rejet de l'industrie du luxe, d'innombrables produits de la vie quotidienne contiennent des métaux précieux. Au moment où les cours s'envolent et certains métaux se raréfient, augmenter la part de recyclage notamment au niveau des mines urbaines (D3E) correspond à une vision d'avenir de l'industrie qui devra combiner activité durable et génération de profits. La société Magpie, grâce à sa technologie innovante, connaît un développement rapide chez les affineurs de métaux précieux en Europe et dans le monde et permet ainsi d'améliorer l'efficacité du recyclage de ces métaux. Magpie conserve également son activité de dépollution industrielle spécifique pour les métaux toxiques.