Your browser does not support JavaScript!

Entreprises

Canalisateurs : la feuille de route 2022-2025 du nouveau président

16 juin 2022 Paru dans le N°453 ( mots)
© Les Canalisateurs

Pierre Rampa succède à Alain Grizaud à la présidence des Canalisateurs pour un mandat de trois ans. Si sa feuille de route s’inscrit dans la continuité des priorités fixées par le précédent mandat, elle devrait mobiliser davantage les collectivités autour du changement climatique en rappelant l’importance de l’investissement, de la connaissance et de l’entretien des canalisations d’eau et d’assainissement.

« Je serai très ambitieux pour faire rayonner notre profession et faire valoir l’attractivité de nos métiers, qui offrent de belles perspectives de carrière dans nos entreprises qui ont un très fort besoin en compétences qualifiées. Pour répondre au défi du changement climatique, j’aurai à cœur d’inscrire nos travaux comme cruciaux pour maintenir la qualité et la pérennité des infrastructures de canalisations. Car je suis convaincu, qu’à l’heure où une sécheresse historique se profile, où la France n’est pas épargnée par la crise de la ressource en eau, nos entreprises et nos métiers auront un role essentiel à jouer », a souligné Pierre Rampa, lors de l’assemblée générale de l’organisation professionnelle qui s’est tenue le 14 juin.

Ainsi l’efficience des solutions mises en œuvre par les canalisateurs pour s’adapter au changement climatique, notamment au travers de la nouvelle commission Environnement du syndicat, la sensibilisation des élus à l’importance d’entretenir et de sécuriser les réseaux, de construire des adducteurs d’eau, de mieux stocker l’eau, ainsi que le développement des techniques sans tranchées priment sur les autres sujets. Tout comme le renforcement de l’offre de formation pour assurer l’avenir des métiers sur le territoire, et l’innovation.

Acteurs publics liés