Your browser does not support JavaScript!

Après avoir longtemps grandi par acquisitions, Bonna Sabla vient d'achever un important travail de structuration de ses offres et de ses marques pour dégager et valoriser les synergies et les complémentarités sur ses différents secteurs d'activités. Objectifs : promouvoir les qualités du matériau béton et les solutions Bonna Sabla, notamment en assainissement et génie civil.

Filiale française du groupe Consolis, premier groupe européen de l'industrie des produits préfabriqués en béton, Bonna Sabla emploie aujourd'hui 2100 personnes sur 49 implantations dont 41 sites de production et réalise un chiffre d'affaires voisin de 300 millions d'euros. Parmi les différentes activités de l'entreprise, l'assainissement qui représente 26% du chiffre d'affaires reste prépondérant. L?aménagement urbain, au travers de la marque commerciale Sitinao® et des filiales Bihr, spécialisée dans les abris-conteneurs destinés au tri sélectif et au stockage des déchets ou encore Francioli, spécialisée dans le mobilier et les sanitaires urbains, représente 20% du chiffre d'affaires. Le génie civil génère 12% du CA avec des produits standards mais aussi sur-mesure via la gamme Artéfac®. « L?une des spécificités de Bonna Sabla consiste à proposer, bien au-delà des traditionnels « produits catalogue », des solutions sur-mesure qui s'adaptent parfaitement aux cahiers des charges de ses clients » souligne Sylvie Berhault, Directeur Marketing et Communication. L?activité du funéraire, un marché de niche sur lequel l'entreprise occupe une place prépondérante, l'activité traitement des eaux, aussi bien en assainissement individuel que collectif, les gammes pour réseaux secs complètent la gamme de solutions offertes par l'entreprise qui se définit comme le numéro 1 français de la fabrication de produits manufacturés en béton. Dans le domaine de l'assainissement, Bonna Sabla propose depuis de nombreuses années des solutions en béton armé destinées aux réseaux d'eaux pluviales ou usées. L?offre regroupe tous les éléments constitutifs d'un réseau - tuyaux, regards de visite, accessoires de branchement, ouvrages de raccordement, etc. - mais aussi les éléments permettant la réalisation d'ouvrages de stockage et de régulation : puits, postes de relevage, bassins.... Une offre complète donc mais qui évolue régulièrement au rythme des avancées enregistrées dans le domaine des formulations du béton ou de sa mise en ?uvre. Le Fildo®, tuyau béton à bague polymère, en est l'une des illustrations les plus récentes. « Fabriqué en démoulage semi-différé et équipé d'une bague en polymère qui remplace la tulipe des tuyaux classiques, il permet un strict respect du fil d'eau et de se dispenser de créer des niches au moment de la pose. Il s'est rapidement imposé comme produit différencié par rapport à un tuyau classique » souligne François Herry, Chef de produits Assainissement-Génie Civil chez Bonna Sabla. Armé, bénéficiant de la marque NF, le Fildo®, a été lancé il y a 5 ans en diamètre 300 mm. Il a rapidement été élargi aux diamètres 400 puis 600, avant que le lancement du diamètre 500, prévu pour cette année, ne complète l'ensemble de la gamme pour constituer une solution complète à haute valeur ajoutée. Une solution complémentaire avec le Bonna HP®, un tuyau en béton hautes performances équipé d'une bague inox avec un joint d'étanchéité intégré auto-lubrifié. Parmi les autres innovations récentes présentées par Bonna Sabla, on peut citer Aquacadre®, une gamme de cadres désormais dotés d'une cunette intégrée permettant la fonction d'autocurage et surtout Moduloval®, un produit exclusif qui se situe à mi-chemin entre le cadre et le tuyau. « Il bénéficie des qualités hydrauliques du tuyau grâce à sa section intérieure elliptique tout en ne nécessitant pas d'importants remblais de par sa géométrie extérieure polygonale » souligne François Herry. Parmi les autres priorités des équipes commerciales dédiées au marché assainissement, les ouvrages hydrauliques de régulation situés en amont ou en aval des bassins de rétention, un secteur sur lequel l'entreprise compte bien gagner de substantielles parts de marché. Autant d'élargissements de gammes et d'innovations qui permettent à l'entreprise de proposer une offre complète en matière de réseaux et d'ouvrages hydrauliques en béton, matériau qui bénéficie, selon François Herry, d'un regain d'intérêt en assainissement. « A partir du diamètre 300, le béton, un matériau en constante évolution, livre toutes ses qualités. Et plus le diamètre augmente, plus le béton est compétitif. Il reste sur le long terme le meilleur investissement face à des solutions thermoplastiques ». Un argument de poids en rénovation, le gros enjeu des années à venir sur le marché de l'assainissement pour lequel Bonna Sabla se prépare activement. Après avoir mené plusieurs opérations de croissance externe, l'entreprise vient d'achever un important travail de structuration de ses offres et de ses marques pour dégager et valoriser les synergies et les complémentarités. « L?entreprise a réorganisé ses équipes commerciales en créant des forces de ventes dédiées par marché, explique Sylvie Berhault. Cette réorganisation, achevée depuis le mois de septembre dernier, assure un meilleur maillage du territoire et permet une plus grande proximité avec nos clients ». Pour développer de nouvelles solutions répondant aux évolutions des marchés et appuyer les équipes sur le terrain, une direction Marketing et Communication dirigée par Sylvie Berhault a également été créée. Sa vocation ? Promouvoir les qualités du matériau béton et les solutions Bonna Sabla.