Your browser does not support JavaScript!

L'IFP et Bio-UV viennent de signer une convention de partenariat pour développer une nouvelle gamme d'appareils de désinfection des eaux usées par lampe UV moins consommatrice d'énergie et plus performante.

Ce partenariat est mis en place dans le cadre de l'outil d'accompagnement technologique que propose l'IFP aux PME pour porter leurs innovations sur le marché. Depuis plus de 20 ans, l'IFP joue un rôle pionnier dans le soutien au développement économique des PME en leur donnant accès à ses moyens techniques, ses compétences scientifiques et son savoir-faire dans l'industrialisation de produits ou de procédés innovants, à travers des contrats de partenariats R&D équilibrés. Dans le cas présent, l'IFP va mettre à la disposition de Bio-UV ses compétences dans le domaine de la modélisation hydraulique. Ce partenariat doit permettre d'accélérer et de fiabiliser le développement des performances des réacteurs UV. Ce transfert de technologie devrait permettre à Bio-UV d'acquérir des compétences complémentaires opérationnelles dans le domaine des études hydrauliques et de bénéficier d'un savoir-faire technique de haut niveau. « L'IFP est heureux de pouvoir contribuer avec Bio-UV à la mise au point d'une innovation dans le domaine du traitement de l'eau plus respectueuse de l'environnement » a indiqué Georgia Plouchart, déléguée régionale sud-est de la direction des relations PME-PMI de l'IFP. Une nouvelle gamme de réacteurs UV devrait être sur le marché au second semestre 2009. Les performances seront certifiées dans le cadre d'une étude biodosimétrique suivant le protocole ÖNorm, reconnu au niveau européen. « Bio-UV devrait ainsi poursuivre son développement sur les marchés du traitement des eaux potables et industrielles, en France et à l'Export qui représente 45% du chiffre d'affaires de l'entreprise » estime Xavier Bayle, Directeur technique de Bio-UV.