Your browser does not support JavaScript!

Ce guide, édité par l'agence de l'eau Rhin-Meuse, suit l'ensemble du processus d'autosurveillance : de l'étape d'identification des ouvrages à surveiller à l'étape ultime de valorisation des données. Il aborde ainsi la question du fonctionnement des déversoirs d'orage, sujet majeur pour lutter contre la pollution de l'eau par temps de pluie (sur le bassin Rhin-Meuse, 30 % de tout ou partie des cours d'eau sont dégradés par ce type de rejets). La démarche réglementaire d'autosurveillance améliore la connaissance du fonctionnement des systèmes d'assainissement. Elle permet aux collectivités d'intervenir plus rapidement en cas de dysfonctionnement et d'identifier, en les optimisant, les investissements nécessaires. C?est également un moyen de suivre l'impact des politiques de gestion intégrée des eaux pluviales dans l'aménagement urbain. Issu d'un important travail collaboratif associant les services de l'État, des organismes de recherche et des collectivités, ce guide méthodologique synthétise, et c'est une première, les informations disponibles en France (règlementation, solutions techniques, retours d'expérience, etc.). Il aborde les méthodes de conception et de choix des dispositifs de surveillance. Il est complémentaire de celui publié en 2015 par l'agence de l'eau Loire-Bretagne principalement consacré au contrôle des équipements d'autosurveillance. Voulant dépasser le cadre de la simple obligation réglementaire, ce guide apporte les clés pour déterminer la solution d'autosurveillance la plus efficiente, adaptée à l'enjeu de l'ouvrage, et en faire ainsi un véritable outil de performance pour les collectivités.

2016 - Format 21 x 29, 7cm - http://www.eau-rhin-meuse.fr/un-guide-complet-pour-lautosurveillance-des-reseaux