Your browser does not support JavaScript!

Plus de 100 prolongateurs Ethernet DDW-100 ainsi qu´une quinzaine de switchs Ethernet R208 fournis par Westermo ont été installés pour gérer les informations provenant des 65 forages d´eau de la commune de Saint Avold, dans l´Est de la France. Quand on sait que le pic de demande sur ce site peut atteindre 3.500 m3 par heure, l´enjeu que représentent la fiabilité et la disponibilité des équipements devient évident. Un réseau Ethernet en anneau redondant, reliant des sites à des distances allant jusque 20 km, a ainsi été installé.

La Société des Eaux de l´Est, filiale de Lyonnaise des Eaux, exploite les forages d´eau qui alimentent le site pétrochimique et la centrale thermique de la commune de Saint Avold, dans l´Est de la France. Pour palier la perte de débit liée à l´arrêt du pompage d´eau dans les mines de charbon depuis 2006, un programme de modernisation de production d´eau a été lancé. Il comprend la réalisation de 20 nouveaux forages d´eau, portant ainsi leur nombre total à 65, ainsi que la mise à niveau de l´ensemble du système de supervision et des automatismes de contrôle commande de ces forages. C´est à ce stade que sont intervenus les équipements Westermo. Historiquement, les forages étaient reliés par un réseau paires de cuivres classique, qui ne permettait pas une supervision évoluée et peu de communication, seulement en mode tout ou rien. L´ancienne supervision était basée sur une structure frontale de communication qui interrogeait plusieurs automates esclaves. Très peu d´informations pouvaient être remontées. « Nous avons particulièrement apprécié le prolongateur Ethernet DDW-100 de Westermo qui nous permet d´utiliser notre ancien réseau de câbles pour créer un réseau Ethernet étendu. De plus, l´implication des équipes Westermo dans la mise au point de la solution technique dès le début de l´expression de notre besoin fût également remarquable » explique M. Philipp, Responsable des automatismes et de la supervision à la Société des Eaux de l´Est. « Ils nous ont, en particulier, aidé à définir et mettre en place le nouveau réseau Ethernet utilisé, configuré en anneau redondant. Il est constitué de switchs à avec gestion d´anneau redondant R208, ainsi que de prolongateurs Ethernet DDW-100, qui permettent de créer des liaisons Ethernet sur des distances de plus de 10 km avec de simples câbles paires de cuivre ». A ce jour, chaque forage est équipé avec un petit automate qui peut dialoguer avec la supervision. Des informations sont fournies en temps réel sur les débits, les intensités moteurs, les arrêts ou défauts, les hauteurs de nappe...etc. « Cela nous permet d´avoir un meilleur suivi et plus de souplesse dans notre production : évolution de la nappe phréatique, maîtrise de la consommation énergétique, maintenance prédictive, utilisation des forages en fonction de la pureté de l´eau... La supervision est également interfacée avec une base de données pour un historique complet ». L´anneau part du point de supervision et va vers les points de pompage. Si une défaillance intervient dans un câble, ou dans un équipement, le réseau se reconfigure automatiquement dans l´autre sens en quelques millisecondes. Le logiciel ISNMP de supervision du réseau informatique, a également été déterminant dans le choix de La Société des Eaux de l´Est. En cas de panne sur le réseau, les switchs fournissent en temps réel des informations et des alertes à la supervision Topkapi d'Areal, ce qui permet une localisation instantanée et donc une intervention rapide de la maintenance. Par définition, un réseau Ethernet 10/100 Base Tx est limité à une distance de 100 m. Pour dépasser cette limite, il est nécessaire d´utiliser soit des fibres optiques (fragiles, chères et difficiles à mettre en ?uvre), soit des transmissions par radio (de qualité variable dans l´espace et le temps). Le DDW100 permet de connecter deux réseaux Ethernet distants par un simple câble de type paires cuivre torsadées sur une distance allant jusqu´à 13 km. Il utilise le protocole Internet haut débit SHDSL (Symmetric High-Bitrate Digital Subscriber Loop). Totalement « plug and play », et imunisé vis-à-vis des perturbations environnementales, il propose des débits symétriques de 192 kbits/s à 2,3 Mbits/s (en fonction de la longueur du câble). Le commutateur Ethernet R208 de Westermo permet, quant à lui, de sécuriser l´ensemble du réseau en créant et gérant l´anneau redondant et en remontant toute anomalie éventuelle du réseau vers le logiciel de supervision via le service SNMP. Le switch R208 permet d´installer des réseaux industriels Ethernet fiable, dans une configuration d´anneau redondant, ce qui évite les défaillances de réseau liées à des défaillances de l´infrastructure fibre ou cuivre. Son délai de « cicatrisation de l´anneau » est de 30 ms'