Your browser does not support JavaScript!

La constitution d'Aqualter, anciennement Ternois, a constitué un formidable accélérateur de développement pour ses filiales, dans tous leurs métiers. Le marché pour la construction et l'exploitation de la station d'épuration de Chartres Métropole (160.000 équivalents habitants) signé en mars 2013 en est l'exemple le plus récent.

La firme développe également la gestion de services associés avec Aqua Système couplé avec Aqua-Relève ainsi que TerSolair et TerSolyge procédés de traitements et valorisation des boues. 2013 constitue un tournant pour cette nouvelle entité qui a conquis, aux deux extrémités de la planète, les stations d'épuration de Chartres (160 000 EH) et Papeete (50 000 EH). Malgré une concurrence vive et un marché en nette baisse depuis trois ans, Aqualter se concentre sur la construction, la réhabilitation et l'exploitation des petites STEP, une activité qui devrait croître. Ses atouts, une facilité d'adaptation face aux grands groupes qui connaissent des difficultés et face aux Régies, difficiles à gérer. Avec quatre décennies d'expérience, pour quelques 800 références de stations jusqu'à 360 000 (EH) tant en construction qu'en exploitation et une R&D dynamique, Aqualter cultive qualité et respect de ses clients. Par rapport aux « Majors » de la profession, sa présence sur les deux métiers et sa croissance continue malgré le contexte difficile restent ses points forts. Entreprise à taille humaine, proche du terrain et indépendante, la firme cultive son engagement vis-à-vis de ses collaborateurs et partenaires. «Pour l'avenir, nous stimulerons les synergies entre construction, exploitation et développement de produits propres tout en prenant le virage de l'export» précise Loic Darcel son PDG. Jean Guilhem