Your browser does not support JavaScript!

Tous les articles et dossiers

30 septembre 2020 Paru dans le N°434 à la page 83
Rédigé par : Christophe BOUCHET de EDITIONS JOHANET et Sandrine HOENEN

Les systèmes d’assainissement non collectif (ANC) ont vocation à assainir les habitats dans les zones où il n’est pas possible, ou pas souhaitable, d’établir un raccordement à l’assainissement collectif. Les filières compactes (microstations, filtres compacts et filtres plantés) connaissent un réel engouement depuis quelques années. De moins de 5 % des ventes totales d’ANC en 2010, elles...

30 septembre 2020 Paru dans le N°434 à la page 65
Rédigé par : Pascale MEESCHAERT de EDITIONS JOHANET et Fanny COSTES

A ce jour, aucune réglementation en France n’impose d’aménagement pour le traitement des micropolluants dans les eaux usées urbaines. Les stations d’épuration n’ont pas été conçues pour traiter ces substances présentes à faible concentration et à l’heure actuelle, la réglementation ne le leur impose pas. Des technologies de traitement tertiaire ont bien été mises au point. Mais leur cara...

30 septembre 2020 Paru dans le N°434 à la page 93
Rédigé par : Antoine BONVOISIN

La possible contamination de certaines eaux brutes par le Sars-CoV2, agent du Covid-19, a remis en lumière la nécessité de surveiller les eaux de surface et les prises d’eau vis-à-vis de toute contamination accidentelle. Stations d’alerte et bouées instrumentées, dès lors qu’elles reposent sur une bonne évaluation des risques et sur un choix pertinent des paramètres à suivre et de leur i...

30 septembre 2020 Paru dans le N°434 à la page 109
Rédigé par : Christophe BOUCHET et Pascale MEESCHAERT de EDITIONS JOHANET

Le changement climatique, l’urbanisation, la progression de l’imperméabilisation, mais aussi l’émergence d’un corpus réglementaire plus contraignant en matière de lutte contre les inondations et des eaux de ruissellement portent depuis plusieurs années la mise en place de solutions de rétention, de stockage et de régulation des eaux de pluie. Différentes solutions ont été développées, au...

29 septembre 2020 Paru dans le N°434 à la page 132

Bien que niché en plein de cœur de la capitale, il ne figure sur aucun plan ni sur aucune carte. Aucun touriste n’en soupçonne l’existence et bien peu de parisiens en ont entendu parler. Et pourtant, il existe bel et bien ! Ce lac souterrain, située dans les entrailles du palais Garnier, est le théâtre de nombreuses légendes…...

09 juillet 2020 Paru dans le N°433 à la page 75
Rédigé par : Antoine BONVOISIN

Dans les piscines publiques et semi-publiques, les matières organiques apportées par les baigneurs engendrent la production de chloramines, qui peuvent occasionner une gêne pour les utilisateurs, et des problèmes de santé. Plusieurs techniques permettent cependant de traiter efficacement ce problème....

09 juillet 2020 Paru dans le N°433 à la page 87
Rédigé par : Christophe BOUCHET et Pascale MEESCHAERT de EDITIONS JOHANET

Qu’ils soient visitables ou non, les réseaux d’assainissement restent les parents pauvres de la gestion patrimoniale. Un rythme de renouvellement bien trop bas associé à un investissement public en berne interroge sur les stratégies à mettre en place, tant il est vrai que le ratio moyen d'une opération varie en fonction de la technique employée : réparation, remplacement, réhabilitation....

07 juillet 2020 Paru dans le N°433 à la page 126
Rédigé par : Christophe BOUCHET de EDITIONS JOHANET

Vestige de l’ancienne Thétys, la Méditerranée aurait pu se transformer en désert. Il y a 5,6 millions d’années environ, le détroit de Gibraltar s’est refermé et la Méditerranée s’est retrouvée coupée de l’océan. Moins de 300.000 ans ont suffit pour l’assécher presque totalement et la transformer en un gigantesque désert de sel....

07 juillet 2020 Paru dans le N°433 à la page 115
Rédigé par : Marie andrée SIRVAIN de IFTS Institut de la Filtration et des Technique...

La filtration de l’eau s’applique à tous les usages (eau potable, eaux industrielles de production de vapeur, de refroidissement, eaux ultrapures, eaux de piscine, eaux usées, eaux à réutiliser, solutions aqueuses…). Les technologies utilisées couvrent les filtres à lit épais (sable, granulés de verre, anthracite…), à cartouches, à poches, à plaques, à précouche (adjuvant de filtration?...

06 juillet 2020 Paru dans le N°433 à la page 109
Rédigé par : héloïse BERTIN de SUEZ, Patrice HOFMAN de SUEZ, Isabelle BAUDIN de SUEZ et 2 autres personnes

Les ressources alimentant une station de production d’eau potable d’une commune de l’Est de la France contiennent du sélénium à des concentrations supérieures à la limite de qualité de 10 ?g/l. SUEZ a été sollicité pour proposer une solution de traitement adaptée au site à partir d’essais de qualification, à échelle laboratoire et pilote, de media adsorbants et résines anioniques. Les r...

02 juin 2020 Paru dans le N°432 à la page 97
Rédigé par : Christophe BOUCHET et Pascale MEESCHAERT de EDITIONS JOHANET

Depuis 2014, on observe une véritable dynamique sur le marché de la méthanisation portée notamment par la réglementation qui favorise la valorisation des matières premières en produits de l’énergie. Collectivités, industriels et exploitations agricoles optent de plus en plus pour la méthanisation. État des lieux et retours d’expériences...

02 juin 2020 Paru dans le N°432 à la page 86
Rédigé par : Antoine BONVOISIN

D’année en année, l’usage des compteurs dits “intelligents” se banalise pour permettre un meilleur suivi des volumes d’eaux consommés et une gestion plus efficiente du réseau. Les solutions en matière de comptage se développent, dans les petits comme dans les grands diamètres, et font coexister une gamme très large de solutions. De même, les nouvelles technologies de l’information et de ...

02 juin 2020 Paru dans le N°432 à la page 65
Rédigé par : Patrick PHILIPON

Le conditionnement physico-chimique des boues reste l’étape clé de tout processus de concentration solides/liquides. Cette étape peut être menée avec une grande diversité de réactifs minéraux ou organiques à des dosages variables qui neutralisent les charges de surface des solides et favorisent leur agglomération. Mais la diversité et la variabilité des boues à traiter ainsi que la compl...

02 juin 2020 Paru dans le N°432 à la page 55
Rédigé par : Arnault PERRAULT de COLAS Environnement

Dans un contexte où les questions de la protection de l’environnement et de la prévention des risques sanitaires sont cruciales, la dépollution permet, au-delà de la réduction de notre impact actuel sur l’environnement, de pallier les effets de notre impact passé pour préserver l’avenir....

02 juin 2020 Paru dans le N°432 à la page 59
Rédigé par : Antoine EUDE de ENVISOL

En France, le seuil (ou l’objectif) de dépollution est défini individuellement pour chaque site en fonction des contraintes sanitaires et des caractéristiques de la contamination (localisation spatiale, masse totale de polluant, etc.). Ce seuil est flexible, il inclut des aspects économiques de coûts de traitement, les contraintes terrains et va de pair avec la notion de pollution résidu...

02 juin 2020 Paru dans le N°432 à la page 126
Rédigé par : Christophe BOUCHET de EDITIONS JOHANET

L’hiver, c’est une étendue d’eau recouverte de glace et de neige. Rien n’y parait. Mais l’été, lorsque les températures montent et que les eaux commencent à dégeler, des dizaines de squelettes humains remontent à la surface et flottent sur les eaux claires et paisibles de ce lac. Sur certains d’entre eux flottent encore des morceaux de vêtements et des lambeaux de chair… Bienvenue au lac...

29 mai 2020 Paru dans le N°432 à la page 118
Rédigé par : Eline DUBARRAL de UniLaSalle, Lucile GODARD de AgroTransfert Ressources et Territoires et Loïc SAUVéE de UniLaSalle

Cette recherche s’inscrit dans le projet Réseau de Sites Démonstrateurs IAR, qui vise à promouvoir le développement de la bioéconomie dans les Hauts-de-France. L’objectif de cette recherche était d’identifier les différents obstacles de la filière de la méthanisation à la ferme, et en particulier ses risques, afin de déterminer des solutions pour les surmonter et assurer la pérennité de ...

30 avril 2020 Paru dans le N°431 à la page 73
Rédigé par : Christophe BOUCHET et Pascale MEESCHAERT de EDITIONS JOHANET

Omniprésent dans de nombreux process industriels, le dosage est également une étape clé en traitement de l’eau, qu’il s’agisse d’eau potable, d’eaux usées, d’eaux industrielles ou de loisirs. De son efficacité et de sa précision dépendent le bon déroulement du process. Mais cette étape, qui met souvent en jeu des produits toxiques, corrosifs ou sous pression, n’est pas exempte de risques...

30 avril 2020 Paru dans le N°431 à la page 59
Rédigé par : Antoine BONVOISIN

L’entretien d’un système d’assainissement non collectif (ANC), qu’il relève de la filière traditionnelle ou agréée, est primordial pour son bon fonctionnement et sa pérennité. Conscients de cette absolue nécessité, les pouvoirs publics, les syndicats professionnels, les fabricants, et les Spanc n’ont pas ménagé leur peine, ces dernières années, pour sensibiliser les usagers sur cette dél...

30 avril 2020 Paru dans le N°431 à la page 51
Rédigé par : Jacques-olivier BARUCH

Capteurs conductifs à deux ou quatre électrodes ou capteurs inductifs, comment bien choisir son capteur et sur quels critères?? Petit panorama des capteurs de conductivité disponibles sur le marché....

30 avril 2020 Paru dans le N°431 à la page 37
Rédigé par : Patrick PHILIPON

L’intelligence artificielle pourrait apporter beaucoup à la gestion en temps réel des installations (Stations d’épuration, usines de production d’eau potable, procédés industriels…) mais elle n’est pas encore présente au niveau de la supervision. Certains outils spécialisés existent déjà mais leur mise en œuvre cohérente reste encore du domaine du développement....

29 avril 2020 Paru dans le N°431 à la page 90

Près de 12.000 ans après sa création, l’ancien étang de Montady demeure une véritable curiosité et surprend chaque année les milliers de visiteurs qui le découvrent. Son drainage au 13ème siècle est à l’origine d’un paysage unique au monde dont l’empreinte est toujours bien visible aujourd’hui. Elle prend la forme d’un réseau de canaux radiaux à la géométrie parfaite, rayonnant à la mani...

30 mars 2020 Paru dans le N°430 à la page 55
Rédigé par : Antoine BONVOISIN

Le Redox, ou potentiel d’oxydoréduction, est aujourd’hui mesuré principalement pour des applications sur les eaux usées, ou en complément d’autres mesures sur l’eau potable. Son faible coût, l’un de ses principaux avantages, en fait un indicateur encore largement employé dans différents domaines....

30 mars 2020 Paru dans le N°430 à la page 61
Rédigé par : Christophe BOUCHET et Pascale MEESCHAERT de EDITIONS JOHANET

Le concept d’eaux très chargées correspond à une grande diversité d’effluents qui appellent des réponses différenciées. Les fabricants de pompes centrifuges ou volumétriques ont engagé de gros efforts pour aider les exploitants à faire face à ces effluents difficiles. Les caractéristiques des liquides à transporter et l’environnement du pompage déterminent le choix de la technique de pom...

28 mars 2020 Paru dans le N°430 à la page 83
Rédigé par : Marc-antoine MARTIN de ACADEMIE DE L'EAU

Les citoyens s’interrogent légitimement sur l’utilité de ces réunions désignées COP Climat, très médiatisées, souvent de manière négative. Essayons de clarifier le contenu de ce qu’elles sont en réalité et comment leur évolution, malgré leurs limites, a contribué à la prise de conscience par les sociétés civiles et les États des enjeux des changements climatiques planétaires et des trans...

27 mars 2020 Paru dans le N°430 à la page 94
Rédigé par : Christophe BOUCHET de EDITIONS JOHANET

Nous avons tous appris, en cours de géographie, que les étendues d’eau sont généralement signalées en bleu sur les cartes. Cela ne devrait pourtant pas être le cas du lac Hillier, en Australie, qui déroge à cette règle du fait de ses eaux de couleur… rose. Loin d’être le fruit d’une quelconque expérience humaine, les eaux du lac Hillier témoignent des étranges phénomènes dont la nature e...

27 mars 2020 Paru dans le N°430 à la page 79
Rédigé par : Chifaa EL GABLI de Laboratoire Physico-Chimie des Matériaux Subs..., Mohamed KHADDOR de Laboratoire Physico-Chimie des Matériaux Subst..., Abderrahim MOUHSSINE de Faculté des Sciences et techniques Université A... et 1 autres personnes

Durant ces dernières décennies, les sites de décharge au Maroc constituent une source potentielle de contamination, qui peut provoquer un impact négatif sur la santé humaine et l’environnement, due à l’accumulation des produits organiques transformés [1]. La croissance démographique, économique et l’étalement urbain sont souvent à l’origine d’une grande production des déchets dans les gr...

28 février 2020 Paru dans le N°429 à la page 39
Rédigé par : Patrick PHILIPON

Quelle que soit la branche industrielle, les effluents produits présentent des variations, pas toujours prévisibles, en termes de débit comme de charge. Aucune filière de traitement n’acceptant facilement ces épisodes, il faut mettre en place des systèmes de protection. Au-delà de l’inévitable bassin tampon, les fabricants de stations d’épuration se dirigent vers l’instrumentation et la ...

28 février 2020 Paru dans le N°429 à la page 57
Rédigé par : Jacques-olivier BARUCH

Ampérométrie ou optique ? En analyse de l'oxygène dissous, deux techniques se disputent le marché. L'ampérométrie, jadis dominante, garde ses avantages sur certaines applications. Electrodes et optodes permettent de répondre à des besoins différents. Explications. ...

28 février 2020 Paru dans le N°429 à la page 77
Rédigé par : Christophe BOUCHET et Pascale MEESCHAERT de EDITIONS JOHANET

En distribution, sectorisation, détection des fuites, surveillance des rejets, prévision des crues, dosage… la mesure de débit est omniprésente dans le domaine de l’eau. Pour répondre à tous les cas d’applications du secteur, les industriels ont développé une offre reposant essentiellement sur trois principes de mesure : électromagnétique, ultrasonique, massique. Comme pour tous les inst...

28 février 2020 Paru dans le N°429 à la page 110
Rédigé par : Christophe BOUCHET de EDITIONS JOHANET

Bien que nettement moins médiatisée que la crue de la Seine à Paris en 1910, l’inondation de la ville de Besançon par le Doubs la même année est considérée, aujourd’hui encore, comme l’une des plus importantes crues de l’histoire de France. Retour sur un événement qui a marqué la mémoire de tous les bisontins....

27 février 2020 Paru dans le N°429 à la page 95
Rédigé par : A. BIURRARENA de ADIQUIMICA, J. AZUARA de ADIQUIMICA, N. RAMOS et 3 autres personnes

La mise en place d’un programme d’amélioration, issue d’un audit technique exhaustif, dans le traitement de l’eau d’un cycle eau –vapeur dans une industrie papetière du sud de l’Europe a permis de corriger les tendances observées dans le système, clairement affecté par des phénomènes de corrosion accélérée par l’écoulement (FAC). Les niveaux de fer transportés au générateur et la conduct...

31 janvier 2020 Paru dans le N°428 à la page 59
Rédigé par : Christophe BOUCHET et Pascale MEESCHAERT de EDITIONS JOHANET

L’augmentation constatée des cas de légionellose démontre que la maîtrise du risque légionelles en réseau ECS comme en TAR n’est pas satisfaisante. Malgré un renforcement de la réglementation et en dépit du développement de solutions innovantes de détection et de dénombrement qui font qu’il n’a jamais été plus facile de détecter une dérive. Les stratégies de traitement s’affinent égaleme...

31 janvier 2020 Paru dans le N°428 à la page 47
Rédigé par : Jacques-olivier BARUCH

Faciles à mettre en place, à maintenir et à remplacer, les aérateurs de surface se développent en épuration par boues activées. Jusqu’à gagner les ouvrages les plus importants. Sur le marché, l’offre est abondante. Sur pont, sur passerelle ou sur flotteurs, à turbines lentes, moyennes ou rapides, à axe vertical, horizontal ou oblique, quels sont les critères de choix et les compromis à r...

1 2 3 4