0 article(s).
 
   
   
   
 
Recherche globale   Règles de recherche 

ACTUALITES
 RSS
 
En Bref... Jean Launay, président du Comité national de l'eau, vient d’être élu président du Partenariat Français pour l’Eau. - En Bref... Thomas Grenon (IGM), est nommé directeur général du Laboratoire national de métrologie et d'essais à compter du 1er avril 2016. - En Bref... Pierre Toulhoat a rejoint le BRGM le 1er février 2016, en tant que directeur général délégué et directeur scientifique. -
 
Endress+Hauser mise sur l'analyse pour assurer sa croissance
Cap sur l'analyse. Après un exercice 2015 en demi-teintes et en prévision d'une année 2016 jugée difficile, le leader mondial en instrumentation de mesure, prestations de services et solutions d'ingénierie pour les process industriels entend exploiter les synergies qui existent entre l'analyse en laboratoire et l'analyse de process pour assurer sa croissance. Les acquisitions réalisées ces dernières années le placent en position de force sur ce secteur.
Une année 2015 en demi-teintes. Si les chiffres présentés par Urs Endress lors de la conférence de presse annuelle de la filiale française restent globalement flatteurs, la réalité qu'ils traduisent n'est pas celle à laquelle le groupe était habitué ...
Lire la suite

C'est dans le domaine de l'analyse que le groupe Endress+Hauser a réalisé l'essentiel de sa croissance en 2015, validant les choix stratégiques réalisés ces dernières années.
 
Gros contrat pour s::can en Inde
La pollution du Gange est devenue un enjeu majeur pour l'Inde et l'un des plus grands défis environnementaux de la planète. La dépollution des eaux du fleuve relève d'un grand défi technique et revêt une énorme importance culturelle et spirituelle.
La "Mission nationale pour le nettoyage du Gange? est née en 2011 grâce au gouvernement indien soute...
Lire la suite
Prix de l'eau : le CGEDD appelle l'Etat à reprendre l'initiative
En janvier 2015, la ministre de l'écologie avait demandé au Conseil général de l'environnement et du développement durable (CGEDD) de mener à bien une mission sur le prix de l'eau. Il s'agissait de réaliser un diagnostic sur les facteurs explicatifs et les perspectives d'évolution du prix de l'eau, ainsi que sur la situation environnementale, sociale et économique des services, en évaluant les marges de manoeuvre disponibles pour influer sur l'évolution de la facture d'eau. Le document, publié le 10 mai dernier, appelle l'Etat à ne plus s'en remettre à l'initiative des collectivités pour qu'elles améliorent leurs pratiques, tant pour l'exigence de productivité de leurs opérateurs que pour les arbitrages entre les prix du service et la gestion du patrimoine.
Ce document de près de 600 pages, publié le 10 mai dernier, précise les conditions dans lesquelles i...
Lire la suite
 
Consulter les archives...  Plus d'actualités...