Your browser does not support JavaScript!

Entreprises

La station d’épuration de Chartres s’équipe en turbocompresseurs HST afin d’améliorer l’efficacité énergétique

10 septembre 2020 Paru dans le N°434 ( mots)

Dans une optique d’économie d’énergie, Aqualter, constructeur et exploitant de la station d’épuration et Chartres Métropole, propriétaire de l’ouvrage, ont opté pour une technologie à paliers magnétiques pour la production d’air surpressé nécessaire à l’aération de ses bassins.

Mise en service en 2017, la station d’épuration de l’agglomération de Chartes Métropole, située à Mainvilliers (28), a une capacité doublée par rapport à l’ancienne station de Lèves. Cette installation récente qui reçoit à ce jour les eaux usées de douze communes de l’agglomération est en mesure de traiter 160 000 équivalent-habitants et peut s’ajuster au développement de l’agglomération et voir sa capacité de traitement croître de 25 %. L’équipement de la station a été étudié pour limiter les nuisances olfactives et sonores et permet aussi d’adapter la consommation énergétique aux besoins réels.

Défi

Dans les bassins d’aération, la partie production d’air constitue le poste le plus énergivore. En effet, la surpression d’air représente aujourd’hui près d’un tiers de la consommation énergétique globale de l’ensemble du système.

La station d’épuration de Chartres Métropole est séparée en deux files de traitement biologique parallèles et identiques, chacune constituée d’un bassin anaérobie et deux bassins de boues activées successifs, soit au total quatre bassins d’aération équipés de diffuseurs d’air. « La production d’air représente une part très importante de la consommation d’énergie du site, en 2018, elle a représenté 27 % des 6,8 MWh annuelle » affirme Mr Fabien Monmousseau, responsable d’exploitation Assainissement d’Aqualter.

Soucieux de minimiser la consommation énergétique et de réduire considérablement la facture énergétique de la station, Mr Monmousseau, s’est tourné vers des équipements adaptés aux applications qui requièrent simultanément une pression constante et des variations importantes de débit.

Solution

Après consultation, Aqualter a retenu l’offre de Sulzer avec les turbocompresseurs HST qui se démarquent en matière de performance énergétique et de nuisances sonores. « Le projet initial prévoyait une surpression d’air classique par le biais d’un compresseur traditionnel, la conversion en turbocompresseur a permis de baisser de 20 % la consommation d’énergie » affirme Mr Monmousseau. Ainsi sur la station de Chartres, depuis 2017, chaque bassin (4 au total) est aéré par un turbocompresseur HST 20 dédié et une cinquième unité permet d’assurer le secours de n’importe quel turbocompresseur. « Une étude de rendement a été réalisé suivant le débit d’air produit, et cela sur chaque bassin afin d’optimiser les réglages des machines. Au final, nous avons un temps de fonctionnement légèrement plus important que prévu initialement pour une consommation totale plus faible » précise Mr Monmousseau.

La gamme de turbocompresseurs HST est aujourd’hui l’une des références en matière d’efficacité énergétique grâce notamment au moteur à aimants permanents haute vitesse piloté par variateur de vitesse et aux paliers magnétiques limitant la maintenance.

Entreprises liées
Produits liés
Contenus liés